Callisto et Arcas

d’après la métamorphose d’Ovide

adaptation et mise en scène de Guillaume Vincent

 

Arcas, un jeune orphelin, souffle les bougies de son 15ème anniversaire, il nous parle de son amour pour la forêt qui lui sert de refuge, il nous parle du manque de cette mère qu’il n’a pas connue. Mais qu’est-elle devenue?

15 ans plus tôt, Jupiter s’éprend de la sublime Callisto. Mais tout Dieu qu’il est sa réputation n’est plus à faire, et plus une femme, plus une nymphe, ne se laisse approcher. Comment alors séduire la belle Callisto et comment lui faire baisser la garde? Par exemple en devenant lui-même une femme!

Et c’est ainsi qu’il arrivera effectivement à ses fins. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, les métamorphoses non plus. Un homme changé en femme, une femme changée en ourse, une ourse changée en étoile. Voici de quoi il est question ici.

Écrit dans le prolongement de mon travail sur les Métamorphoses d’Ovide, le texte navigue entre mythologie et monde contemporain et offre trois rôles sur mesure à Émilie Incerti Formentini, Vincent Dedienne et le jeune Anton Froehly.

Guillaume Vincent

Extrait 

ANTON. – Et toi tu te sens libre ?

ÉMILIE. – Je ne sais pas… Moi j’ai besoin d’avoir confiance.

ANTON. – Et tu préfères la comédie ou la tragédie ?

ÉMILIE. – Ben ça dépend avec qui, ça dépend du rôle.

ANTON. – Mais tu préfères faire rire ou pleurer ?

ÉMILIE. – Je sais pas…

ANTON. – Comment tu fais pour pleurer ? Par exemple si je te demande « vas-y pleure », tu peux le faire ?

ÉMILIE. – Oui mais je vais pas le faire.

ANTON. – Pourquoi ?

ÉMILIE. – Ben j’ai pas envie.

ANTON. – C’est nul.

ÉMILIE. – Et toi si je te demande de pleurer tu peux le faire ?

ANTON. – Ben non, c’est la honte de pleurer, je suis plus un bébé qui pleure.

ÉMILIE. – Ha oui ben voilà moi non plus.

Calendrier 

Les 15, 18, 19, 21,25 et 27 septembre 2018 -Théâtre des Bouffes du Nord

Le 1er décembre 2017 et le 7 avril 2018 -Théâtre National de Bretagne

Le 5 novembre 2017- La Pop Péniche

Equipe

Avec : Vincent Dedienne, Emilie Incerti Formentini et Anton Froehly

Scénographie : Guillaume Vincent et James Brandilly

Lumiere : Niko Joubert

Production

La Pop et la Cie MidiMinuit

La Cie MidiMinuit est soutenue par le DRAC Ile-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication